Elisabeth POPOFF   - Cabinet de psychologie clinique du VAL D'OISE

                             Page en construction merci de patienter !

PSYCHANALYSE


A qui s'adresse la psychanalyse ?



   Longtemps réservée à la prise en charge des troubles névrotiques (conflits intra-psychiques prenant leurs source dans l'enfance) notamment sous la forme de la cure-type (traitement psychologique s'effectuant à un rythme rapproché, divan), la psychanalyse s'est très largement répandue pour traiter et soulager d'autres troubles et d'autres publics, sous différentes formes, et notamment :       
                                                    
  
- la psychothérapie analytique (la position en face à face est maintenue)
- le psychodrame individuel et en groupe
- la psychothérapie d'enfant ou d'adolescent
- la psychothérapie institutionnelle
- la psychothérapie familiale ou ethnopsychologie
- le travail psychothérapique familial centré autour de l'enfant


Qui peut exercer la psychanalyse ?


    Un psychanalyste est seul en mesure, de par son haut niveau de formation et son expérience, d'assurer la cure psychanalytique de patients. Sa formation initiale peut-être médicale (docteur en médecine, psychiatre...) ou psychologique (diplôme de psychologue clinicien, Master 2 ou DESS de psychologie, diplôme de psychologue scolaire, etc..). Certains professionnels, ni médecins ni psychologues, ayant suivi un long parcours de formation, notamment auprès d'une école de psychanalyse, peuvent aussi exercer la psychanalyse.


   L'exercice de la psychanalyse n'est pas réglementé (seuls les titres de psychothérapeute et de psychologue ont fait l'objet d'une réglementation). Pratiquer la psychanalyse n'est possible qu'au cours d'une longue formation approfondie, personnelle, puis auprès d'analystes chevronnés. Une formation théorique en psychopathologie et en psychanalyse de haut niveau, voir de très haut niveau (recherche) est indispensable, et, naturellement, il ne suffit pas d'être médecin,  psychologue ou psychothérapeute pour exercer la psychanalyse.

   Paris a concentré un très grand nombre de psychanalystes du fait que les écoles les plus connues de formation y sont implantées (notamment la Société Psychanalytique de Paris, l'Association Psychanalytique de France, le Quatrième Groupe, l'Ecole de la Cause Freudienne, la Société Freudienne de Psychanalyse, Espace analytique...). Ceci s'est fait certainement au détriment de la province et de la grande banlieue parisienne, et notamment du Val d'Oise et de la Seine Saint-Denis, où l'exercice de la psychanalyse est resté exceptionnel durant de longues décennies.

   Aujourd'hui des psychanalystes très bien formés se sont installés en province et en grande banlieue, dans le Val d'Oise, et ce même s'ils sont encore rares ou parfois difficiles à trouver.

Il est désormais possible de faire une psychanalyse dans le Val d'Oise (95).
                                                        S. Freud museum, London